Le cours des pilotes de l'Armée de l'Air israélienne est une formation intensive de trois ans qui se déroule dans la base aérienne de Hatzerim dans le sud d'Israël. Cette formation est divisée en 5 étapes - quatre de 6 mois et une de 1 an. L’École de pilotage de l’Armée de l’Air forme les navigateurs, les pilotes d’avions de transport militaires, les pilotes d'hélicoptère et les pilotes de chasse. Après avoir terminé leur formation, les nouveaux pilotes s’engagent à servir pendant 7 ans au sein de l’armée israélienne.

1. L'étape "préparatoire"

Le but de cette étape est de former les recrues afin de leur apprendre le métier de soldat. Ils apprennent la discipline, l'ordre et la ponctualité. Ils suivent également une formation d'infanterie difficile où ils s’exercent au tir et apprennent à réagir face au stress. Lors de cette étape, les cadets effectuent leur premier vol et suivent des cours de mathématiques, de physique et d’aérodynamique.

2. L'étape "basique"

À ce stade de l’entraînement, l'accent est mis sur la formation des officiers. En effet chaque pilote de l’Armée de l’Air israélienne est avant tout un officier de Tsahal. Au cours de cette étape, les cadets poursuivent leur formation d'infanterie en plus des cours de sauvetage et de parachutisme à la fin desquels ils obtiennent leur brevet de parachutiste militaire. En plus des entraînement physique intensifs, les cadets suivent une série de cours théoriques notamment sur la mécanique du vol et la structure des avions.

Après cela, ils passent une série d’épreuves sur des avions plus récents et plus complexes à piloter. Tous ces efforts sont récompensés à l’issue de cette étape de la formation quand les cadets reçoivent leurs insignes de l’Armée de l’Air lors d’une cérémonie sur le site de Massada.

3. Compétences de vol préliminaires

La troisième étape de la formation est axée sur les connaissances de base de l’avion. Contrairement aux étapes précédentes qui avaient lieu au sol, celle-ci se déroule majoritairement en vol.

La Brigade d’entraînement aérienne enseigne aux soldats des notions de mécanique, d’informatique, de statistiques et d’algèbre.

4. L'année d’études universitaires

Les cadets commencent alors officiellement leurs études universitaires à l’Académie de Vol et gagnent des crédits universitaires afin d’obtenir leur licence. Des cours leurs sont dispensés par des universitaires venant de tout Israël.

Bien que les soldats suivent de nombreux enseignement universitaires tout au long de la formation, cette étape est entièrement consacrée aux études académiques avec des examens à la fin de l’année.

En fonction de leurs résultats scolaires et de leurs choix, les soldats sont affectés aux filières académiques suivantes : Mathématiques et informatique, Technologie et management, Économie et gestion et Sciences Politiques. Ils suivent également des cours de physique, d’aérodynamique, de météorologie, de navigation. Ils apprennent également l'histoire de l'Armée israélienne et de l'Armée de l'Air.

5. L'étape "avancée"

Lors de la dernière étape de la formation, les cadets pilotent les aéronefs en service de l'Armée de l’Air et acquièrent des compétences de vol plus avancées. Ils terminent également leur cursus académique et étudient les systèmes d'armes, qui est leur dernier module d’apprentissage au sein de la Brigade d’entraînement aérienne

À la fin de cette étape, les cadets deviennent lieutenants, recoivent leurs ailes et deviennent officiellement pilotes de Tsahal.

 

 

Plus d'articles sur le même sujet :