La Brigade Givati (hébreu : חטיבת גיבעתי, ‘Hativat Givati’) est une brigade d’infanterie régulière qui est placée sous la responsabilité du Commandement du Front Sud. Les soldats de la brigade portent un béret violet et des bottes de combat noires. Les soldats de la Brigade Givati ont été les premiers combattants de Tsahal à être munis du « Micro Tavor », le fusil d’assaut de manufacture israélienne.

A l’origine, la Brigade Givati était une brigade d’infanterie de l’Armée de Défense d’Israël qui avait combattu pendant la Guerre d’Indépendance. Cette brigade avait été démantelée en 1956 et rétablie immédiatement après en tant que brigade de réserve. La brigade régulière qui opère aujourd’hui a été créée en 1983.

En janvier 2005, le bataillon de reconnaissance de Givati a reçu la médaille pour services distingués des mains du chef d’état-major, une décoration militaire décernée en reconnaissance de ses opérations dans la bande de Gaza. Aujourd’hui, la brigade poursuit son activité de sécurité de routine dans la protection des communautés israéliennes localisées près de la frontière du nord et du sud du pays, dans les régions de Judée-Samarie et à la frontière de la bande de Gaza.

Les bataillons de la Brigade Givati : le Bataillon Shaked (424ème), le Bataillon Tsabar (432ème), le Bataillon Rotem (435ème) et le Bataillon de Reconnaissance (846ème)