Après la détonation d’un engin explosif improvisé sur des soldats de Tsahal le 17 février 2018, des avions de chasse de Tsahal ont frappé des cibles terroristes appartenant à l’organisation terroriste Hamas.

Voici certaines des cibles du Hamas détruites par Tsahal

Après la détonation d’un engin explosif improvisé contre des troupes de Tsahal le 17 février 2018, des avions de chasse de Tsahal ont frappé des cibles terroristes appartenant à l’organisation terroriste Hamas. L’engin, installé près de la clôture de sécurité sous le couvert d’une émeute a blessé quatre soldats. Deux d’entre eux ont été grièvement blessés, un autre modérément blessé et le quatrième a été légèrement blessé.

En réponse à cette attaque, Tsahal a détruit 18 cibles appartenant à l’organisation terroriste Hamas. Huit de ces cibles se trouvaient dans un complexe militaire du Hamas près de Deir el-Balah au centre de Gaza. Ce complexe militaire comprenait une manufacture d’armes et des infrastructures d’entraînements militaires. Les autres cibles étaient des tunnels terroristes construits par le Hamas dans le quartier de Zeitoun vers Israël ainsi qu’un complexe militaire dans la zone de Khan Younès et dans lequel plusieurs structures ont été ciblées. De plus, un char de Tsahal a ciblé deux postes d’observation.

L’organisation terroriste Hamas est responsable de cet incident et de ses conséquences, de ce qui se passe depuis la bande de Gaza et à l’intérieur, aussi bien sur terre que sous terre.

Tsahal considère les manifestations populaires et apparemment spontanées qui ont été utilisées pour une activité terroriste et une tentative de déstabilisation de la bande de Gaza comme des incidents graves. Tsahal est déterminé à protéger les civils israéliens et le fera par tous les moyens qui sont à sa disposition.