Après avoir été diplômés de l’École de formation des officiers, les nouveaux officiers de la Branche de Télégestion et cyberdéfense suivent le cours d’achèvement au sein de la branche. Ce cours comprend de nombreux exercices qui préparent les nouveaux officiers à intégrer leurs fonctions.

Le cours d’achèvement

Les nouveaux officiers du cours d’achèvement de la Branche de Télégestion et cyberdéfense sont issus de l'informatique, de l'ingénierie électronique et de la cyberdéfense. Ils y étudient le côté professionnel de leurs futures fonctions tout en apprenant davantage sur les différentes unités de la division technologique. Ils se familiarisent également avec divers programmes et projets de la branche.

"Le cours d'achèvement est très difficile et complexe. Les défis auxquels sont confrontés les cadets ne sont pas théoriques, mais davantage des expériences réelles. L'expérience requise pour leurs futurs postes est atteinte grâce à divers exercices dont le Hackathon”, explique le commandant Arik qui dirige le cours d'achèvement de la Branche de Télégestion et cyberdéfense.

Qu’est-ce que le Hackathon et en quoi est-il important ?

Le Hackathon est l'exercice qui conclut le premier trimestre du cours d'achèvement de neuf semaines. Cet exercice de 24 heures est essentiellement un «sprint» de développement de produits et d'innovation. C'est un exercice de simulation unique pour aider à former les nouveaux officiers aux postes de la Branche de Télégestion et cyberdéfense.

Le principal objectif du Hackathon est de faire en sorte que ces nouveaux officiers identifient un problème et, à partir de là, développent des idées nouvelles et créatives qui fournissent une solution en utilisant la technologie. Faire cela aide à révéler des idées qui pourraient éventuellement être développées.

Du cadet à l’officier

Les officiers qui terminent le cours se retrouvent avec un haut niveau de leadership et de compétences professionnelles. Après le cours, ils occupent divers postes au sein de la Branche de Télégestion et cyberdéfense, comme chef de projet, ce qui signifie qu'ils sont en charge des projets en cours et de la programmation, impliquant la programmation et le développement d'applications, d'analyses, etc.

Plus d'articles :