Aujourd’hui, l’organisation terroriste Jihad islamique palestinien a tiré des dizaines d’obus de mortier et de roquettes vers les localités israéliennes situées à proximité de la bande de Gaza. Un des obus est tombé dans une école maternelle située dans la localité d’Ein Hashlosha. Lors de ces tirs de mortier et roquettes, trois soldats de Tsahal ont été blessés, deux légèrement et le troisième modérément.

Cette attaque est un acte terroriste sévère, dangereux et orchestré, dirigé contre des civils israéliens et des enfants. Selon les premiers chiffres, le système de défense aérienne Dôme de Fer a intercepté plusieurs projectiles. Cette attaque contre Israël est la plus importante depuis l’Opération Bordure Protectrice (le conflit avec Gaza de 2014).

Le Jihad islamique palestinien suit l’idéologie de l’Iran, est financé par l’Iran et dans l’attaque d’aujourd’hui, a utilisé des munitions fabriquées en Iran.

En réponse, des avions de combat de l’Armée de l’Air ont ciblé plus de 35 postes situés dans sept zones terroristes du Hamas et du Jihad islamique palestinien dans la bande de Gaza, dont six complexes militaires, des entrepôts de munitions, des cibles navales et des quartiers généraux terroristes.

Dans le cadre des frappes d’aujourd’hui, un tunnel terroriste du Hamas a été neutralisé près du point de passage de Kerem Shalom. Le tunnel terroriste partait de Gaza, passait par l’Egypte et infiltrait Israël.

Ce tunnel était destiné à des fins de terrorisme et de contrebande d'armes. Il a été détecté dans sa phase de construction près du point de passage de Kerem Shalom, à travers lequel l'aide humanitaire est transférée aux résidents de Gaza. C'est le deuxième tunnel détecté près du point de passage de Kerem Shalom et le dixième tunnel au total depuis octobre dernier. Au lieu d'utiliser l'aide humanitaire pour améliorer la vie des Gazaouis, le Hamas l’utilise à des fins terroristes.

Vue de l’intérieur du tunnel terroriste

Carte des tunnels terroristes neutralisés par Tsahal 

 

Au cours des derniers mois et particulièrement les dernières semaines, le Hamas a opéré afin de transformer la clôture de sécurité en une zone de terreur avec des émeutes violentes, des roquettes, des tirs de mortiers et de mitrailleuses visant le territoire israélien. Tsahal ne permettra aucun préjudice aux civils israéliens ni aucune violation de la souveraineté israélienne et continuera à opérer avec détermination contre toutes sortes de terrorisme.

Tsahal tient le Hamas pour responsable de tout ce qui se passe dans la bande de Gaza, sur et sous terre. Le Hamas a la capacité d'escalader ou de désescalader la situation. Les forces de Tsahal continueront à remplir leur mission de protection des civils israéliens et de la souveraineté israélienne, en recourant à la force uniquement en réponse à la force et se préparent à une grande variété de scénarios.