Aujourd'hui, lundi 9 juillet, le point de passage Kerem Shalom ne sera plus ouvert qu'à l'aide humanitaire, y compris les vivres et les médicaments qui seront approuvés individuellement par le COGAT. Les exportations et la commercialisation des marchandises ne seront plus effectuées par le point de passage Kerem Shalom.

Cette décision a été prise suite aux incendies criminels et aux nombreuses attaques terroristes de l'organisation terroriste Hamas. Notamment des infiltrations en Israël depuis la bande de Gaza, tunnels terroristes qui mènent à Israël depuis la bande de Gaza, dont deux près du passage Kerem Shalom et des émeutes violentes le long de la clôture de sécurité. En plus de mettre en danger la vie des civils israéliens et de porter atteinte à la souveraineté d'Israël, le Hamas exploite et met en danger les habitants de Gaza.

En outre, l'extension de la zone de pêche désignée dans la bande de Gaza se termine aujourd'hui, lundi 9 juillet. Au cours des trois derniers mois pendant la saison de pêche, la prolongation est passée de six à neuf milles marins. La zone de pêche sera à nouveau de six milles marins aujourd'hui.

Ceci est en réponse non seulement aux dernières tentatives terroristes du Hamas, mais aussi à la découverte, le 3 juin, d'un tunnel terroriste situé dans un poste militaire du Hamas qui est sorti vers la mer. De plus, le 29 mai, la marine israélienne a appréhendé un bateau palestinien avec environ 17 Palestiniens qui ont tenté de violer le blocus naval légal.

L'État d'Israël agit pour améliorer les conditions de vie des civils dans la bande de Gaza. Cependant, Tsahal a décidé de prendre ces mesures en raison de la situation récente dans laquelle l'organisation terroriste du Hamas exploite les résidents de Gaza et lance des ballons incendiaires et explosifs et des cerfs-volants vers les communautés israéliennes adjacentes à la bande de Gaza. La situation actuelle ne permet pas aux résidents du sud d'Israël de maintenir leur routine quotidienne en toute sécurité. Si ces conditions graves persistent, les mesures de Tsahal persisteront et s'intensifieront.

L'organisation terroriste Hamas est responsable de toutes les activités qui se déroulent dans la bande de Gaza et des conséquences qui en découlent, y compris les conditions de vies éprouvantes des Gazaouis. Tsahal continuera d’opérer pour défendre l'État d'Israël.