Ce soir, Tsahal a détruit un autre tunnel terroriste, le neuvième que Tsahal détruit ces derniers mois. En utilisant une technologie de pointe, Tsahal a été capable de localiser, traquer et détruire le tunnel de près d’un kilomètre de long.

 Le tunnel terroriste qui était à proximité du Kibboutz Erez et du passage d’Erez constituait une menace sérieuse pour les civils israéliens. Le tunnel ne pénétrait pas Israël et a été détruit dans la bande de Gaza. Le passage d'Erez est principalement utilisé à des fins piétonnières et humanitaires. Depuis le début de l'année 2018, 15 000 personnes ont utilisé ce passage.

Israël et les pays du monde entier Israël fournissent une aide humanitaire aux habitants de Gaza par des passages entre Israël et la bande de Gaza. "Il est juste de dire que le Hamas tue Gaza par ses activités terroristes contre les infrastructures humanitaires et en se concentrant sur les tunnels terroristes vers Israël", a déclaré le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, chef de la section internationale. Malgré l'activité terroriste du Hamas, six camions avec du matériel médical se rendront à Gaza demain.

La semaine prochaine, le Hamas prévoit d’utiliser les émeutes et manifestations pour des activités terroristes, mais Tsahal est prêt à tout pour assurer la sécurité des citoyens israéliens. “L'armée israélienne est préparée pour ce que le Hamas projette, les différents événements du 14 et 15 mai, la semaine prochaine. Nous aurons trois brigades d'infanterie déployées, deux à Gaza et une en Judée et en Samarie”, a déclaré le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, chef de la section internationale.

“Nous ne souhaitons pas une escalade de la situation, nous continuons à nous défendre, mais nous sommes bien sur déterminés à contrecarrer toute menace terroriste” a déclaré le lieutenant-colonel Jonathan Conricus.