Le 20 janvier 2019, les forces iraniennes al-Qods ont tiré une roquette depuis la Syrie sur la station de ski du Mont Hermon, au nord d’Israël. Le système de défense aérien Dôme de Fer a heureusement intercepté cette roquette avant qu’elle ne puisse blesser des civils.

Dans une vidéo diffusée et partagée sur les réseaux sociaux, des skieurs israéliens sur le Mont Hermon ont été entendus paniquer en voyant la roquette iranienne au-dessus de leur tête.

Lundi 21 janvier 2019, Tsahal a frappé plusieurs cibles al-Qods iraniennes basées en Syrie. Ces cibles comprenaient : des sites de stockage de munitions, un site militaire à l'aéroport international de Damas, un site de renseignement iranien et un site d'entraînement militaire iranien.

Au cours de la frappe, des dizaines de missiles syriens sol-air ont été tirés, alors que Tsahal avait lancé des avertissements clairs pour éviter de tels tirs. En réponse, l’armée israélienne a ciblé plusieurs batteries de défense aérienne des forces armées syriennes.

Le comportement de l’Iran

L’Iran renforce sa présence en Syrie pour attaquer Israël. Le 10 février 2018, l'Iran a fait voler un drone transportant des explosifs depuis la Syrie et violant l'espace aérien israélien. Quelques mois plus tard, le 10 mai 2018, les forces iraniennes présentes en Syrie ont tiré près de 30 roquettes sur des positions de Tsahal sur le plateau du Golan. L'armée israélienne a réussi à déjouer ces deux attaques.

 

Par la grâce et la volonté d'Allah, ce qui s'appelle le "régime sioniste" n'existera plus d'ici 25 ans." Ayatollah Khamenei, septembre 2015

 

L’Iran a affirmé et montré une fois de plus sa volonté de détruire Israël. Tsahal ne tolérera pas de telles menaces.

Tsahal tient le régime syrien pour responsable de tout ce qui se passe en Syrie, y compris des tentatives de l’Iran de s’ancrer sur le territoire syrien et de déstabiliser la région.